Arthrose : peut-on obtenir le statut de travailleur handicapé ?

L’arthrose est une maladie rhumatismale qui peut altérer l’activité professionnelle. En effet, l’arthrose est une pathologie invalidante qui réduit la mobilité. Elle entraîne également des douleurs et peut donner lieu à une intervention chirurgicale. Pour que la carrière des patients ne soit pas mise en jeu, il est possible de demander le statut de travailleur handicapé.

Peut-on obtenir le statut de travailleur handicapé lorsque l’on souffre d’arthrose?

Peut-on obtenir le statut de travailleur handicapé lorsque l’on souffre d’arthrose?

Les conséquences de l’arthrose au travail

L’arthrose est une maladie rhumatismale qui impacte souvent négativement la carrière professionnelle des patients. Ces derniers ne peuvent plus effectuer leurs tâches imposées, leurs performances diminuent. Les absences sont elles aussi plus nombreuses. Il n’est pas rare qu’un patient qui souffre d’arthrose du genou soit opéré. Or la pose d’une prothèse du genou entraîne une longue rééducation.

La pose d’une prothèse du genou entraîne une longue rééducation.

La pose d’une prothèse du genou entraîne une longue rééducation.

Parce que l’arthrose touche majoritairement les personnes de plus de 50 ans, les travailleurs concernés s’inquiètent de leur fin de carrière, voire de leur retraite. La dépression et le burn-out sont particulièrement à craindre chez les travailleurs souffrant d’arthrose. Il est donc indispensable pour les entreprises, la médecine du travail et même les proches des patients de limiter les risques psychosociaux liés à la maladie.

Le statut de travailleur handicapé

Les patients souffrant d’une forme d’arthrose comme la coxarthrose ou l’arthrose des doigts, peuvent demander le statut de travailleur handicapé. Pour se faire, ils doivent s’adresser à la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) dont ils dépendent. Un dossier complet comprenant un avis médical doit être constitué, puis présenté devant la MDPH.

Obtenir le statut de travailleur handicapé est une véritable renaissance. A ce titre, les patients peuvent bénéficier d’un aménagement de poste, d’une prime de reclassement et de formations spécifiques à leur nouvelle activité. Si l’emploi ne peut être conservé, le patient profite d’aides à la recherche d’emploi. Cette prise en charge est indispensable pour redonner confiance aux travailleurs souffrant d’arthrose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *